Skip to content Skip to navigation

Phare d'Eckmühl a son timbre !

SO PHARE

Penser l'océan autrement

Phare d'Eckmühl a son timbre !

La Poste vient de lancer "Repères de nos côtes" une série de 12 timbres à l'effigie de phares de France célèbres, disponible depuis le 31 août 2020. Chez Phare d'Eckmühl, la nouvelle a été accueillie avec fierté et émotion, puisque notre porte-étendard a les honneurs de la collection ! L'occasion pour So Phare de faire la lumière sur l'histoire de "notre" phare à nous.
Share

150 phares jalonnent les côtes françaises en métropole et outre-mer, dont 25 s'élèvent en pleine mer. Parmi les 12 timbres qui composent ce nouveau carnet dédié aux Grands phares de France, 5 sont situés en Bretagne, à savoir du Nord au Sud :

  • Le phare de Grand Léjon : situé en mer, à 9 milles au large de Saint-Quay-Portrieux dans les Côtes-d'Armor, il balise l'entrée de la baie de Saint-Brieuc ;
  • Le phare de Créac'h sur l'île d'Ouessant, le plus puissant phare d'Europe avec ses deux lanternes d'une portée de 60 km environ ;
  • Le phare de Saint Mathieu, dressé sur la pointe éponyme dans le Finistère, à Plougonvelin, à l'ouest de Brest ;
  • Le phare de la Vieille dans le raz de Sein, à moins d'un mille au large de la pointe du raz, dans une des zones les plus périlleuses de Bretagne ;
  • Et… le phare d'Eckmühl, donc, reconnaissable a sa tour octogonale dressée sur la pointe de Saint-Pierre à Penmarc'h dans le Finistère, qui sécurise un secteur parsemé de nombreux récifs ;

Brève histoire du Phare d'Eckmühl

Le saviez-vous ? Le mot « phare » vient du grec Pharos (φάρος), qui est le nom de l'île où se trouvait le phare d'Alexandrie, connu pour être l'une des 7 merveilles du monde antique. Inauguré en octobre 1897, le phare d'Eckmühl doit son nom à la marquise Adélaïde-Louise d'Eckmühl de Blocqueville. Cette femme de lettres légua par testament la somme de 300 000 francs pour sa construction, en hommage à son père, Louis Nicolas Davout (1770-1823) duc d'Auerstaedt, prince d'Eckmühl. Ce glorieux maréchal de Napoléon avait été anobli après la bataille qu'il avait menée le 22 avril 1809 à proximité du village d'Eggmühl en Bavière. « Les larmes versées par la fatalité des guerres, que je redoute et déteste plus que jamais seront rachetées par les vies sauvées de la tempête" déclara la donatrice pour expliquer son geste.

Pur produit de Bretagne, le Phare d'Eckmühl a été entièrement construit en Kersanton, une pierre abondante autour de la rade de Brest dont la composition est proche de celle du granit. Très utilisée dans le bâti religieux local (églises, statues religieuses, calvaires), on la retrouve aussi dans les phares de l'île Vierge, du Créac'h et de Kéréon. Classé monument historique depuis 2011, le Phare d'Eckmühl est aujourd'hui l'un des sites les plus visités de Bretagne, et permet au public de profiter de vues à 360 degrés sur la baie d'Audierne.

Le Phare d'Eckmühl en chiffres

  • 65 mètres de haut
  • 307 marches jusqu'à la lanterne
  • 23,5 milles (45 km) de portée

Le symbole de ce phare breton situé sur la pointe de Saint-Pierre à Penmarc’h indispensable aux marins, a été choisi par la Maison Chancerelle fondateur de la marque Phare d'Eckmühl, pour symboliser ses ambitions : éclairer les consommateurs et les guider vers des achats de poissons plus responsables, en les sensibilisant aux enjeux de préservation des ressources marines.

 

En savoir plus

 

Articles similaires

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Retour en haut