Anchois

Bandeau Phare d'Eckmühl

Petit pélagique à redécouvrir

A l’instar du maquereau, du chinchard, du hareng ou de la sardine, l’anchois fait partie des petits pélagiques, c’est-à-dire des poissons qui vivent en bancs, et évoluent en pleine eau ou en surface. Également nommé « poisson bleu », l’anchois, qui mesure environ 10 à 15 cm est en général plus petit que sa cousine la sardine (15 à 25 cm). Anchois et sardines peuvent être confondus, d’autant plus facilement qu’en conserve ils perdent la tête.

Zone de pêche des anchois Phare d’Eckmühl

Comment reconnaître l’anchois de la sardine ?

L’anchois (nom scientifique Engraulis encrasiculos) possède un corps fin et longiligne. Il est reconnaissable à sa bouche largement fendue qui se termine loin derrière les yeux, et à son dos de couleur foncé (presque noir) présentant des stries.
La sardine (Sardina pilchardus) est un peu plus grande et plus ventrue que l’anchois. Elle a des reflets bleu-vert sur le dos, le ventre argenté et une ouverture de bouche réduite par rapport à l’anchois.
Nos anchois sont pêchés en Atlantique Nord-Est à la bolinche, technique de pêche responsable qui a également la particularité de préserver la qualité du poisson qui est sorti encore frétillant de l’eau.

Anchois préparés comme les sardines

Chez Phare d’Eckmühl, nous préparons nos anchois entiers comme les sardines : une fois vidé puis étêté, l’anchois entier (et non en filet pour les anchois salés) est cuit à l’eau, puis rangé à la main dans la boîte de conserve, et arrosé d’huile d’olive vierge extra bio. Leur présentation, ainsi que leur saveur, est différente de celle des conserves de filets d’anchois, généralement très salés, ce qui peut parfois porter à confusion entre les boites d’anchois entier (préparé à la façon des sardines) et les sardines en boite. Ainsi préparés et prêts à déguster, les anchois gardent une chair ferme et fondante, à déposer sur une tartine de pain beurrée ou une salade.

Des poissons savoureux aux multiples bienfaits

Riches en protéines, les anchois s’inscrivent dans un régime alimentaire sain et équilibré et leurs bienfaits sur la santé sont avérés.  Ils font partie des « poissons gras », du fait de la teneur de leur chair en oméga 3. Ces acides gras essentiels contribuent au fonctionnement normal du cœur et du cerveau et de la vision. Consommés en conserve, ils sont également intéressants pour leur apport en vitamines D notamment, et leur teneur en sels minéraux et oligo-éléments (calcium, phosphore…).

Régalez-vous :

Besoin d’en savoir plus ? Rendez-vous sur nos articles de blog !