Skip to content Skip to navigation

La boite de conserve, championne du recyclage

SO PHARE

Penser l'océan autrement

La boite de conserve, championne du recyclage

Bac recyclable ou poubelle tout-venant ? Nous sommes nombreux à hésiter au moment de jeter une boîte de conserve vide après s'être régalé de son contenu. Tri sélectif, recyclage, réemploi… So Phare fait la lumière sur le destin de la boîte métallique, l'écoemballage alimentaire à l'étonnante recyclabilité.
Share

Des boîtes de conserve recyclables à l'infini

Vos boîtes de sardines, thon maquereaux… Phare d'Eckmühl ne sont décidément pas des déchets comme les autres ! En effet, nos boites de conserve ont l'avantage d'être fabriquées en acier (boîtes rondes pour nos gammes Thon et Rillettes, par exemple) ou en aluminium (boites rectangulaires pour les sardines, maquereaux etc.), des matériaux recyclables à l'infini. En outre, nos produits sont conditionnés sans suremballage carton ou plastique. Parce qu'ils conservent toutes leurs qualités au recyclage, l'acier et l'aluminium recyclés sont depuis toujours réintégrés dans la production de nouveau métal, selon le principe de l'économie circulaire.
 

Appliquer les 3 R, en partenariat avec CITEO

Connaissez-vous les 3R ? C'est un moyen simple de mémoriser les 3 mots d'ordre d'une gestion vertueuse des déchets : Réduire sa production de déchets, Réemployer les produits et les emballages, Recycler les matériaux.
Soucieux d'appliquer au mieux cette règle d'or, Phare d'Eckmühl se fait accompagner par CITEO pour optimiser la gestion de ses déchets et réduire l’impact environnemental de ses emballages, en sortie d'usine comme au domicile des consommateurs. Citeo est une entreprise à mission créée par les acteurs de la grande consommation (industriels et distributeurs). Elle propose aux industriels des solutions de réduction, de réemploi, de tri et de recyclage de leurs déchets et encourage la conception d'écoemballages. Elle est aussi à l'origine de l’Info-tri, une consigne de tri présente sur 40 milliards d’emballages qui vise à faciliter le quotidien des consommateurs soucieux d'environnement et inciter les autres à adopter les réflexes vertueux. Et ça marche ! Aujourd’hui, 70% des emballages ménagers sont recyclés dans l'Hexagone, grâce au geste de tri qui est le premier geste éco-citoyen des Français.
 

 

Vous aussi, adoptez le bon écogeste pour vos conserves

Vous l'avez compris, toutes les boites métalliques sont recyclables et doivent donc entrer dans le circuit de collecte organisée, au même titre que les cannettes, le verre, le carton ou le papier. En tant que spécialiste des conserves de poisson, Phare d'Eckmühl l'admet, ces emballages vides sont peu agréables à manipuler, en raison des restes de jus ou d'huile qui les rendent poisseux et salissants, et de leur odeur forte… Bien que cela n'enlève rien à leur recyclabilité, la tentation est alors grande de les jeter dans un sac poubelle hermétique, pour ne pas salir son bac de tri et éviter les odeurs désagréables. Autre mauvais réflexe : les rincer avant de les trier, ce qui gaspille l'eau potable. Le bon écogeste : entreposer ses boites de conserves sales dans une poubelle de tri avec couvercle, à bonne distance de la cuisine et les déposer à un point de collecte dès que possible. La préservation de la planète et des océans mérite bien ce petit effort supplémentaire !
 

La boite de conserve, une mine d'astuces DIY 

Pleine de ressources, la boite de conserve se prête aussi très bien à « l’Upcycling ». L'acier comme l'aluminium, matériaux à la fois résistants et malléables, offrent de multiples possibilités de réemploi, avec peu de moyens. Comment bien réutiliser une boite de conserve ? Un peu de peinture, un pinceau, un peu de créativité et hop ! Vous valorisez vos déchets métalliques en leur offrant une seconde vie. Pot à crayons, photophore, cache-pot, lampes de chevet ou déco de jardin, les réseaux sociaux - Pinterest, Instagram ou You Tube entre autres - regorgent d'idées de bricolage et de tutos DIY. Laissez-vous inspirer !
 
 
 
Retour en haut