Skip to content Skip to navigation

La qualité

Conservation du poisson

Conserves, tradition

Bio et tracabilité

La conserve, une méthode de conservation sûre et bio

L’appertisation demeure la plus ancienne méthode de longue conservation, un procédé 100% bio qui ne nécessite ni l’usage de conservateurs, ni dépense énergétique supplémentaire.

L’usine travaille sous HACCP depuis 1997

Le travail à l’usine est réglementé par une démarche qualité rigoureuse : la méthode HACCP. Ce système d’analyse des points critiques permet la maîtrise des dangers significatifs au regard de la sécurité alimentaire. Des contrôles qualité sont effectués sur chaque lot fabriqué.

Une fabrication très traditionnelle

Dans notre usine de Douarnenez, nous travaillons le poisson depuis 150 ans de manière traditionnelle. Les poissons sont préparés et mis en conserve à la main. Pour les sardines, voici notre process de fabrication à l’ancienne :

  • sélection et étêtage des sardines à la main,
  • friture à l’huile,
  • égouttage pendant 24 heures,
  • parage ou ajustage du collet et de la queue aux ciseaux,
  • mise en boîte.

La traçabilité, une exigence au quotidien

Qu’il soit sauvage ou d’élevage certifié bio, nous connaissons la provenance de chaque poisson mis en boîte dans les conserves Phare d’Eckmühl.

Pour les sardines, voici par exemple notre process de fabrication « à l’ancienne »:

1. Les bolincheurs de confiance, comme le Notre Dame de La Joie, le Lysanaïs ou encore le Reine de l’Arvor pêchent la sardine au large d’Audierne. Une fois pêchées, les sardines sont plongées dans des cuves d’eau de mer glacée.

2. A l’arrivée des bateaux, nous examinons la cargaison. Seule la "Pichardus walbaum", l’espèce la plus goûteuse des sardines, se retrouvera dans les conserves Phare d’Eckmühl. Le cahier des charges doit être scrupuleusement respecté : taille des poissons, température, aspect visuel.

3. Les sardines sont ensuite choisies, triées, préparées et rangées à la main. Ce savoir-faire ancestral souvent transmis de mère en fille est conforté par de nombreux contrôles qualité et par l’évolution constante de nos outils de production. La particularité des sardines Phare d’Eckmuhl est due à leur mode de cuisson : frite dans de l’huile de tournesol AB, dans des bassines à frire "Marchadour", elle devient croustillante car moins perméable à l’huile de couverture qui remplit ensuite la conserve.

Retour en haut