Skip to content Skip to navigation

L'histoire de Phare d’Eckmühl

  • 1853

    Rachat d’une conserverie à Douarnenez par Robert Chancerelle qui développe la branche conserve, grâce à l’innovant procédé de conservation, l’appertisation, inventée par le nantais Nicolas Appert.

  • 1866

    Ouverture de plusieurs conserveries en France, en Angleterre et au Portugal par Wenceslas Chancerelle, fils aîné de Robert Chancerelle.

  • 1980

    Reprise de la société Auguste Chancerelle et de sa marque « Les Savoureuses ».

     
  • 1996

    Transfert des activités de conditionnement, de stockage et d’expédition dans une unité neuve de 5 500 m2 située sur la Zone Industrielle de Lannugat toujours à Douarnenez.

     
  • 1997

    Construction d’un deuxième site de production de 4 500 m2 à Douarnenez, permettant de faire face à l’augmentation des ventes. L’usine obtient la norme HACCP.

  • 1999

    Lancement de la marque Phare d’Eckmühl, préparée avec des ingrédients Bio.
    Validation de la préparation à l’ancienne par une norme AFNOR.

  • 2001

    Lancement des premières boîtes imprimées AB pour les poissons d’élevage.

  • 2003

    Adhésion de la marque Phare d’Eckmühl à l’Interprofessionnelle du Bio Breton.

  • 2007

    Nouvelle réglementation européenne qui autorise d'inscrire sur les boites de poissons sauvages le mot bio au coté des ingrédients, bien entendu controlé et certifié par un organisme agrée.

  • 2010

    Ouverture du  premier site Internet Phare d’Eckmühl.

Retour en haut